top of page

Trouver un Préparateur Mental à Paris : comment choisir son Coach Mental ?

Si vous êtes à la recherche d'un préparateur mental vous êtes au bon endroit.

Je suis Antoine Menet, coach mental de sportif à Reims. Bien sûr que ce n'est pas Paris. Mais j'y reviendrai.

Pour l'instant, voici quelques conseils pour trouver un coach mental.





Comment trouver un coach mental ?

Trouver le bon préparateur mental ou coach mental à Paris peut être un processus intimidant, mais c'est un investissement important pour votre santé et votre bien-être. Vous devez prendre le temps de trouver le bon professionnel qui vous convient le mieux et qui peut vous aider à atteindre vos objectifs.

Pour moi, quatre canaux peuvent vous aider :

  1. La recommandation : parlez autour de vous, dans votre club, votre entourage sportif. Peut être que certaines personnes ont eu recours à un.e coach mental. A Paris

  2. La recherche google : oui, c'est bête, mais ça marche. Regardez sur google les coachs mentaux disponibles, c'est efficace.

  3. La recherche par compétence : C'est plus spécifique, mais peut être êtes vous à la recherche d'une compétence bien spécifique ? Dans ce cas, chercher par compétence peut être la bonne clé d'entrée. Si vous cherchez un ou une psychologue du sport sur paris, ou quelqu'un qui fasse de l'hypnose ou de la sophrologie... N'hésitez pas à utiliser ces termes dans les moteurs de recherche.

  4. La recherche par discipline : Vous pouvez chercher un préparateur mental spécialisé : pour le foot, ou un spécialiste du tennis, un préparateur mental golf, rugby, athlétisme etc... Pour ma part je ne suis pas spécialisé, et j'y trouve beaucoup d'avantage. Notamment le fait que je peux trouver des stratégies intéressantes dans d'autres disciplines, et que je ne projetterai pas ma pratique d'un sport sur la vôtre. Mais chaque coach mental a une approche différente.


Comment choisir un.e coach mental ?

Parfois le choix est une évidence.

Mais vous pouvez aussi vous retrouver avec trop de choix. Sur quels critères vous positionner pour faire votre choix ?

Voici trois critères important pour moi :

- L'expérience : Cette personne travaille-t-elle déjà avec des athlètes ? A-t-elle l'expérience d'accompagner des compétitrices et compétiteurs ? Avec des résultats ? Des témoignages ?

- L'approche : comprendre l'approche de chaque préparateur mental est important. Prenez le temps d'explorer les sites internet de chaque coach mental pour voir si son approche vous parle.

- Le feeling : Est-ce que vous avez envie ou non de travailler avec cette personne ? Pour avoir une idée plus précise de sa personnalité, n'hésitez pas à découvrir ses réseaux sociaux,



Et moi dans tout ça ?

Moi je suis Antoine Menet, et comme je l'écrivais plus haut, je ne suis pas à Paris. Mais j'accompagne des athlètes à distance depuis longtemps, avec d'excellents résultats.

Je pratique l'hypnose, et c'est cette méthode qui, avec des exercices complémentaires de préparation mentale, me permet d'aider mes athlètes à se dépasser et à s'accomplir en compétition.

Je travaille avec des athlètes de toutes les disciplines : football, basket, handbal, tennis, golf, moto, tir sportif, natation...

En général je passe par des visios sur Whatsapp ou Google Meet, et nous échangeons par message lors de vos compétitions.

Donc se faire accompagner à distance est possible et efficace, si vous êtes un peu à l'aise avec ces outils.

Si c'est le cas, n'hésitez pas à aller regarder ma proposition de coaching.

Et ensuite à voir à travers mes vidéos Youtube ou mon compte instagram si le courant peut passer entre nous.

En général, notre premier appel permet de faire le point sur vos objectifs. C'est totalement gratuit, et si vous sentez qu'on peut travailler ensemble, à ce moment là on démarre.


Attention : je considère qu'il est plus efficace de commencer un travail alors que vous êtes en activité, un peu en amont de vos compétitions mais pas pendant une période sans entraînements non plus. Si vous souhaitez améliorer vos performances en compétition, préférez une prise de contact à un moment où vous avez un calendrier de compétitions déjà fixé. Faire de la préparation mentale dans une période creuse d'inter-saison ou de trève hivernale est intéressant, mais il est souvent plus gratifiant de pouvoir rapidement mettre en pratique et voir les effets de notre travail.


Peut être à bientôt ?



Antoine

19 vues0 commentaire

Comments


bottom of page